Pour vous, mamans occupées : 8 astuces productives pour une rentrée scolaire réussie


Nous sommes en pleine période de rentrée scolaire et vous êtes probablement déjà en train de vous réadapter à ces journées d’école bien remplies, à l’anticipation des nouvelles leçons et aux quotidiennes anecdotes joyeuses (ou parfois moins) de votre enfant au retour de l’école. Tout cela peut vite devenir trépidant et écrasant. C’est pourquoi j’ai demandé à des mamans occupées leurs recettes productives pour maintenir l’ordre, réduire le stress et garder leur sang-froid. À votre tour maintenant de les découvrir et de les appliquer !

1. Levez-vous tôt :

La plupart des mamans à qui j’ai parlé ont mentionné la nécessité absolue de se lever tôt. Musulman Productif vous a toujours recommandé de vous lever pour le Fajr et de rester éveillé après, et en voici une raison : Shakr Al-Ghamidi rapporte que le Messager d’Allah a dit : « Ô Allah, bénis ma communauté au petit matin. » [Tirmidhi] Les heures qui suivent immédiatement le Fajr sont paisibles. Profitez-en pour bien démarrer votre journée, par la récitation du Coran, la méditation silencieuse et la préparation des heures à venir. C’est le moment le plus calme de la journée. Vous lever du bon pied vous aidera à vous sentir en forme et prête à affronter tout ce que vous réserve votre journée.

2. Planifiez vos repas :

Les programmer à l’avance vous épargnera le casse-tête de l’incertitude, ou ce que j’appelle « le syndrome de l’indécision ». Vous vous souvenez de ce jour où vous vous sentiez dépassée et où, en rentrant à la maison, vous n’entendiez que des « Maman, j’ai faim ! » ? Et où vous vous êtes soudain rendu compte que vous n’aviez rien prévu à l’avance ? Vous avez alors cédé à la panique ; vous ne saviez plus quoi faire. Vous avez fini par échafauder tant bien que mal un repas bancal, ou choisir une option malsaine (la pizza, ça vous dit quelque chose ?). Prévoyez les repas de la semaine le weekend d’avant et mettez en place un menu. Faites une liste de courses et assurez-vous qu’elle soit complète et en adéquation avec celui-ci (vous ne voudriez pas perdre votre temps à faire des allers-retours à l’épicerie pendant la semaine !). Avoir un menu à la maison vous fera gagner beaucoup de temps et d’énergie.

3. Préparez-vous la veille :

Vous vous réveillez et vous rendez compte que les vêtements de vos enfants ne sont pas prêts. Vous devez leur préparer les sacs à déjeuner, le petit-déjeuner, et aimeriez trouver un petit moment pour votre tasse de café matinale. Voici la solution miracle pour un matin calme et organisé : préparez-le la veille. Si vos enfants sont assez grands, faites-leur sortir leurs habits du lendemain avant d’aller dormir. S’ils ont encore besoin de votre aide, assurez-vous que leurs habits soient propres et prêts pour le lendemain avant d’aller dormir. La veille, préparez tous les cartables ; et si vous allez travailler, votre porte-documents et vos vêtements du jour doivent être prêts aussi (parfois, on organise la journée de toute la famille mais on s’oublie soi-même !). Posez les sacs de repas sur le plan de travail, prêts à être remplis le lendemain matin. Si vous voulez vraiment que tout soit parfait, assurez-vous que la cafetière soit prête et qu’il ne vous reste plus le matin suivant qu’à appuyer sur le bouton de démarrage de la machine.

4. Sollicitez l’aide de votre famille et de vos amis :

Rappelez-vous, vous n’êtes pas une machine. Bien que nous soyons tentés de penser que nous pouvons tout faire nous-mêmes, la réalité est que nous sommes humains et que cela nous est impossible. Le reconnaître est rassurant et nous permet de demander de l’aide plus facilement. Vous serez surpris de voir à quel point votre famille et vos amis sont disposés à vous aider. Faites participer vos enfants ; vous serez étonné de voir tout ce qu’un enfant de cinq ans est capable de faire : faire son lit, déjà (ou au moins essayer). En plus de vous faciliter la tâche, vous apprenez ainsi à vos enfants la responsabilité. Demandez l’appui de votre époux, à la fois physique, pour les tâches domestiques, et émotionnel. Si vous avez des sœurs ou des cousines, vous pouvez vous charger de la garde des enfants à tour de rôle, et ainsi vous accorder quelques moments de calme bien mérités.

5. Fixez-vous une routine quotidienne :

Je ne suis peut-être pas très originale, mais pendant les jours d’école, mes uniques sorties avec les enfants se font au parc. Faire respirer aux enfants de l’air frais et leur faire faire de l’activité physique leur permet (et à moi-même) d’évacuer le stress de la journée. Je trouve qu’il est plus facile de les faire s’asseoir au moment de faire les devoirs lorsqu’ils ont déjà eu leur content d’activité physique. Sinon, nous sommes plutôt casaniers après l’école. Ces sorties nous aident également à nous préparer à aller au lit et à garder l’habitude de nous coucher tôt.

6. Renforcez les liens familiaux autour des repas :

Faites-vous un devoir de vous asseoir avec vos enfants pendant les repas. Ce n’est pas toujours facile de réunir tous les membres de la famille pendant la semaine mais faites en sorte que tous ceux qui sont à la maison au moment du dîner s’assoient à table. Il est important de discuter avec les enfants de ce qui se passe à l’école, de leur poser des questions et d’être à l’écoute de leurs réponses. Trop souvent, nous nous laissons absorber par nos responsabilités, à tel point que nous en oublions de les écouter. Se donner le temps d’écouter est essentiel, tout particulièrement lorsqu’ils sont jeunes. Si nous inculquons à nos enfants cette habitude du dialogue ouvert dès leur plus jeune âge, ils resteront ouverts et honnêtes avec nous en grandissant, inchaAllah.

7. Accordez-vous un peu de répit :

Vos semaines sont très mouvementées, et vous travaillez dur en tant que PDG de votre foyer, pour maintenir l’ordre et vous assurer que tout se déroule en douceur. C’est pourquoi vous avez besoin de pauses ! Faites en sorte de programmer des pauses productives une fois par semaine (et je vous garantis qu’une « pause productive » n’est pas un oxymore). Une pause productive, c’est ralentir la cadence et vous accorder un moment de détente. Vous pouvez par exemple tenir un journal (la réflexion est toujours profitable et vous aidera à combattre le stress), ou vous allouer un jour sans cuisine. Avoir un jour par semaine où vous vous concentrez sur vous-même vous aidera à vous fixer des objectifs et à vous redonner de l’énergie pour la semaine à venir.

8. Concentrez-vous sur une activité à la fois :

Penser à toutes les tâches que vous devez accomplir à la fois peut être difficile à gérer. En ce sens, la conscience du moment présent vous aide à réduire le stress et à être plus efficace et vous permet d’être mentalement présente à chaque instant. Rappelez-vous que, de toute façon, le multitâches est surfait. Quel est votre astuce productive n°1 pour assurer la bonne marche du ménage ? Faites-nous en part dans la section « Commentaires » ci-dessous.

 

À propos de l’auteur :

Ahlam Yassin est une ancienne membre de l’équipe Musulman Productif. Elle enseigne actuellement les Sciences Sociales à la Rising Star Academy (Académie des Etoiles Montantes) au New Jersey, et vise à trouver un équilibre harmonieux travail/maison. Si vous avez pu bénéficier de cet article de quelque façon que ce soit, elle compte sur vous pour le partager et soutenir la Rising Star Academy d’un simple clic. Un vote = Un dollar = Une grande différence. Tapez « Rising Star Academy », Union City, NJ. C’est une action simple qui peut marquer la différence.

One Response to Pour vous, mamans occupées : 8 astuces productives pour une rentrée scolaire réussie

  1. Oum thamine dit :

    Salam alaykoum … Baraka Llahou fikoum pour ces astuces et rappels à la fois, on se laisse parfois beaucoup dépassé et on doit rappelé à l’ordre en nous donnant des filons pour améliorer notre quotidien et être  » productifs » au maximum …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *