[Série Ramadan] : Conseils ultimes de bienséance pendant le Ramadan (1re partie)


Ironiquement, le mois de Ramadan est un mois où nous sommes plus enclins à partager nos repas qu’à l’habitude. Le Prophète Mohammed a dit :

« Quiconque offre à un jeûneur de quoi rompre son jeûne aura une récompense égale à la sienne sans qu’elle soit diminuée de la récompense du jeûneur.» [Tirmidhi]

Beaucoup d’entre nous organiseront sans doute des soirées Iftâr où ils partageront leur  nourriture avec autrui. Que vous en soyez l’hôte ou l’invité, être conscient des bonnes manières à table vous aidera à rendre ces Iftâr productifs et vous évitera d’offenser quiconque, par le respect des règles islamiques suivantes :

 Règles générales :

  • Invoquez Allah avant et après avoir mangé.

Le Prophète Mohammed a dit :

« Quand l’un de vous mange, qu’il invoque le nom d’Allah. S’il l’a oublié au début, qu’il dise en se rappelant : « Bismillâhi awwalahou wa âkhirahou » [Au nom d’Allah pour le début et la fin] » [Sunan Abi Dawud]

Il a également dit :

« Allah est vraiment satisfait de Son serviteur lorsqu’il mange une nourriture ou boit une boisson et Le remercie pour cela. » [Muslim]

  • Faites des invocations.

Le Prophète Mohammed avait l’habitude de dire au moment de rompre son jeûne :

« Dhahaba adh-dhama’ou wa abtalat al-‘urooq wa thabat al-ajr inchaAllah » (La soif est partie, les veines sont humides et la récompense est assurée si Allah le veut) [Fiqh-us-Sunnah].

C’est à ce moment, juste avant la rupture du jeûne, que vous devez saisir l’occasion de faire des dou’a, comme nous le prouvent les nombreux ahadiths où il est garanti que les invocations du jeûneur seront acceptées.

  • Mangez avec la main droite.

Le Prophète Mohammed a dit à Umar ibn Abi Salamah , « Prononce le Nom d’Allâh (C’est à dire la basmalah « au Nom de Dieu »), mange avec ta main droite et mange de ce qui est devant toi » [Al-Bukhari et Muslim]

  • Servez-vous de ce qui vous est proche.

Le Prophète Mohammed a dit à Umar ibn Abi Salamah , « Prononce le Nom d’Allâh (C’est à dire la basmalah « au Nom de Dieu »), mange avec ta main droite et mange de ce qui est devant toi » [Al-Bukhari et Muslim]

Si quelque chose que vous désirez est loin de vous, ne vous penchez pas sur les autres pour le saisir. Demandez plutôt à quelqu’un de vous le faire passer. Par ailleurs, évitez d’aller chercher les meilleurs (ou même les pires) morceaux en puisant au cœur du plat. Le Prophète lui-même a dit :

« La bénédiction (de Dieu) descend au milieu du manger. Mangez donc de ses bords et ne mangez pas de son milieu » (At-Tirmidhi et Sunan Abi Dawud)

  • Soyez patient et attendez votre tour pour vous servir.

La soirée est censée être une rencontre sociale, pas une course. Même si vous devez effectivement vous hâter de rompre votre jeûne ! En outre, ne fixez pas des yeux la nourriture puisque cela vous empêchera d’apprécier pleinement l’expérience du jeûne.

  • N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre.

Le Prophète Mohammed a dit:

« Jamais le fils d’Adam n’a rempli de récipient pire que son ventre. Il suffit pourtant au fils d’Adam de quelques bouchées pour subvenir à ses besoins. Et même s’il lui en fallait absolument davantage, qu’il réserve donc le tiers de son estomac à son manger, l’autre tiers à son boire et le dernier tiers à sa respiration » [At-Tirmidhi].

Si vous ne savez pas exactement combien vous pouvez manger, sachez qu’il est toujours plus sage de commencer par de petites portions, quitte à vous resservir plus tard. Ce Hadith ne veut pas dire que l’on doit littéralement se remplir l’estomac !

  • Ne mangez pas goulûment.

… ce qui implique les claquements de lèvres, le fait d’arracher des morceaux de nourriture voracement, ou d’être aux prises avec sa nourriture, etc. ; et quand bien même cela vous paraîtrait stupide, cela arrive réellement !

  • Interagissez avec les autres.

Le but de la réunion est de faire des invocations ensemble, de tisser des liens avec d’autres personnes, et d’échanger des idées nobles. Ne vous concentrez donc pas seulement sur la nourriture. Dans le Sahih Muslim, il est rapporté par Jabir ibn’Abd-Allah que le Prophète a demandé des condiments à sa famille, qui lui a répondu :

« Nous n’avons rien d’autre que du vinaigre. » Il le réclama et commença à en consommer, en disant : « Quel bon condiment que le vinaigre ! Quel bon condiment que le vinaigre ! » An-Nawawi a commenté : « Cela montre qu’il est recommandé de parler en mangeant, de manière à mettre les convives à l’aise. » (http://islamqa.com/en/ref/142516)

  • Évitez de parler la bouche pleine.

Le faire offrirait aux autres personnes à table un spectacle assez déplaisant ; cependant, cela n’élimine en rien l’importance de complimenter l’hôte sur son accueil et sur les plats servis.

  • Soyez attentif aux personnes assises près de vous.

Demandez-leur si elles ont besoin de quoi que ce soit et proposez-leur toujours des aliments avant de les prendre vous-même. Vous pouvez également les aider à prendre de la nourriture en les servant vous-même, ou au moins en leur tenant leur plat pendant qu’ils le font.

  • Maintenez une bonne hygiène.

Lavez-vous les mains avant et après contact avec la nourriture, et rincez-vous la bouche après avoir mangé. D’autre part, prenez des douches régulièrement afin d’éviter les odeurs corporelles, portez des vêtements propres et repassés, ayez une bonne hygiène buccale, et préservez la pureté de votre cœur et de votre esprit.

  • Évitez de faire quoi que ce soit qui puisse indisposer les convives.

… Par exemple, porter la main au nez, vous nettoyer les dents, bâiller (car cela dénote un certain ennui, mais si vous vous sentez vraiment submergé, placez une main devant votre bouche), cracher, roter (si vous le devez absolument, faites au moins en sorte que ce soit inaudible en le faisant la bouche fermée !), vous affaler, lire un livre ou faire un quelconque geste qui suggérerait l’ennui/l’isolement, etc. Le Prophète Mohammed a dit : « Je ne mange pas adossé à quelque chose ou étendu sur le côté » [Sunan Abi Dawud].

  • Oubliez vos mauvaises habitudes/péchés.

Que vous considériez la cigarette comme haram ou makrouh, vous ne devez pas fumer en présence de personnes ne voulant pas être des fumeurs passifs (des personnes qui inhalent de la fumée nocive malgré eux) ou même en présence d’enfants et d’amis qui pourraient adopter à leur tour vos habitudes malsaines et nocives.

  • Évitez l’extravagance/le gaspillage…

… de toute sorte, en rapport avec la nourriture, les décorations, la vaisselle, etc.

« … Mangez et buvez en évitant tout excès ! Dieu n’aime pas les outranciers. » [Sourate des Murailles (Al-A’râf), 7 : 31]

Le Prophète Mohammed a dit :

« … Ne buvez pas dans des récipients d’or et d’argent… » [Sahih Muslim].

J’espère que les précédents conseils vous aideront dans la préparation des repas d’Iftâr ce Ramadan ; nous continuerons à vous envoyer d’autres conseils sur les manières à table dans la prochaine partie inchaAllah !

À propos de l’auteur :

Khadeejah Islam écrit pour le site http://www.habibihalaqas.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *