[Série du Ramadan ] 5 conseils productifs pour les mamans durant le Ramadan !


Par Tasnim Nazeer

Avec le merveilleux mois de Ramadan qui est là, beaucoup de mères (y compris moi) espèrent pouvoir donner le meilleur d’elles-mêmes. Ce peut être un vrai exercice d’équilibriste de concilier les obligations familiales, le travail et les autres engagements durant le mois de Ramadan. Toutefois, si on s’organise comme il se doit, nous pouvons nous assurer d’accomplir toutes nos tâches afin d’avoir du temps pour profiter réellement des bienfaits de Ramadan.

Le mois de Ramadan c’est l’occasion ou jamais de pouvoir être en famille, se concentrer sur la prière, et remplir nos obligations telles que verser la zakat. Pour beaucoup de mères, le Ramadan signifie aussi préparer les repas du souhour, de l’iftar et prendre soin des enfants et de la maison, tout en faisant au mieux pour avoir le meilleur comportement qui soit.
Mettre en œuvre des stratégies de gestion du temps peut nous aider à nous organiser afin d’avoir plus de temps libre durant la journée pour nous concentrer sur notre ultime but dans cette vie : la satisfaction d’Allah soubhanahou Wa Ta’ala. Etant mère de deux bébés avec un troisième en route, je sais à quel point parfois toutes nos obligations peuvent nous tirer dans tous les sens et ô combien gérer notre temps efficacement peut s’apparenter à un exercice de jonglerie.  Il est donc nécessaire de se préparer avant l’arrivée de Ramadan mais si ce n’est pas fait, il n’est pas trop tard !

1. Planifiez vos repas à l’avance

Préparer le souhour et l’iftar ne vous donnera plus autant de fil à retordre si vous vous organisez convenablement. En ayant déjà planifié le repas du jour, vous gagnerez du temps que vous pourrez investir dans d’autres activités comme par exemple : les prières surérogatoires, la lecture du Saint Coran, le Rappel d’Allah, aller à la prière de Tarawih.

 2. Calculez la Zakât al fitr à l’avance

Calculez le montant de la Zakât al fitr que vous devez donner aux ayants droits avant l’arrivée de l’Aïd. Organisez aussi les modalités de paiement. Ainsi, cela vous épargnera le stress de dernière minute.

3. Créez votre comité de soutien

Impliquer les membres de votre famille dans les activités pendant le Ramadan est un excellent moyen pour vous assurer de l’aide tout en consolidant vos liens familiaux. Aller à la prière de Tarawih, assister aux différents événements à la mosquée, préparer les repas et lire de la littérature islamique, etc., sont autant d’activités que vous pouvez faire en famille et qui augmenteront vos bonnes actions. N’oubliez pas non plus que le Ramadan est une occasion pour que vous vous occupiez un peu plus de vous-même. Pour ce faire, vous pouvez solliciter vos proches ou vos enfants aînés pour garder les plus jeunes afin que vous puissiez, vous aussi, profiter au maximum de la journée..

4. Planifiez des moments pour vous

Bien que, par nature, les mères fassent passer les besoins de  leurs enfants et de leur famille avant leurs propres besoins, il est nécessaire que chaque maman s’offre des moments que pour elle. C’est ici qu’intervient votre « comité de soutien ». Ces moments à vous peuvent  être la nuit avant de dormir ou  tôt le matin avant que quiconque ne se réveille. Quel que soit le moment de la journée que vous choisissez, il est important que vous ayez ce moment pour ne pas vous épuiser. Demandez l’aide de votre époux et de votre famille, et dites-leur que vous avez besoin de ce temps avec votre Seigneur ; ils respecteront votre besoin.         .

5. Créez des roulements

Enfin, un moyen efficace pour vous permettre de passer plus de temps avec votre famille durant ce Ramadan est de créer un système de roulement où chaque membre de la famille a une tâche à faire. Vous pouvez par exemple établir un roulement pour le ménage et rangement à faire après l’iftar.

Encouragez vos enfants en leur expliquant qu’ainsi ils gagneront plus de récompense durant le Ramadan ! Pour les mères qui ont des bébés, faites un roulement avec votre époux pour s’occuper du bébé dans la nuit, s’il ne travaille pas durant les weekends par exemple.

Le Ramadan est un mois dont vous devez profiter des 10 dernières nuits :

 « En vérité, Nous avons révélé le Coran dans la nuit de la Destinée. Et quelle merveilleuse nuit que la nuit de la Destinée ! Car la nuit de la Destinée vaut plus que mille mois réunis ! C’est au cours de cette nuit que descendent, avec la permission de leur Seigneur, les anges et l’Esprit saint pour exécuter tout ordre divin. Et c’est au cours de cette nuit que règne une paix ineffable jusqu’au lever de l’aurore ! » [Sourate de la Destinée (Al-Qadr), 97:1-5].

Le mois du Ramadan ne doit pas être synonyme de stress et de fatigue pour les mères. J’espère que ces conseils vous aideront à investir votre temps de manière productive afin de profiter au maximum de ce mois si spécial et sans avoir à trop vous inquiéter du fait de devoir jongler entre les différentes obligations familiales. Après tout, les bonnes œuvres que vous accomplissez ne poursuivent qu’une finalité : vous faire gagner le meilleur foyer dans  l’Au-delà.

A propos de l’auteure :

Tasnim Nazeer est une journaliste/reporter en freelance qui travaille pour le compte du ‘Global Islamic Finance Magazine’. Elle écrit, en outre, pour plusieurs journaux papiers et en ligne comme par exemple : The Muslim News, CNN iReport Citizen Journalism, Working Muslim, How to Books. Tasnim a également sa propre rubrique dans « Mum and Muslim Magazine ». Mère de deux bébés, elle aime écrire sur le sujet de la productivité en famille ainsi que le Rappel d’Allah soubhanahou Wa Ta’ala. Pour en savoir plus vous pouvez allez sur http://www.tasnimnazeer.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *