Le Musulman Productif et ses trajets quotidiens


Vos Trajets Quotidiens à la Maniere du MusulmanProductif

Mon intervention aujourd’hui traitera des trajets effectués à la manière du MusulmanProductif ! 😉 et de la façon dont ces longues heures de route peuvent devenir une valeur ajoutée à votre vie (ici-bas et dans l’au-delà) et  non une perte de temps.

Tout dépend maintenant du moyen de transport que vous utilisez pour effectuer votre trajet (et croyez-moi, je les ai tous essayés). Vous trouverez ci-dessous un éventail de choses à faire en fonction du moyen de transport choisi. Mais tout d’abord, voici quelques conseils préalables :

  1. Lorsque vous quittez votre domicile, souvenez-vous de l’invocation à réciter en sortant de la maison

  • بِسْمِ اللَّهِ تَوَكَّلْتُ عَلَى اللَّهِ وَلَا حَوْلَ وَلَا قُوَّةَ إِلَّا بِاللَّهِ
  • Bismi l-lâhi, tawakkaltu halâ l-lâhi, wa lâ hawla wa lâ quwwata illâ bi-l-lâhi.
  • « Au nom d’Allah, je m’en remets à Allah, il n’y a de force et de puissance que par Allah. »
  • اللَّهُمَّ إِنِّي أَعُوذُ بِكَ أَنْ أزل أو أُزل أو أَضِلَّ أَوْ أُضَّلَّ أَوْ أَظْلِمَ أَوْ أُظْلَمَ أَوْ أَجْهَلَ أَوْ يُجْهَلَ عَلَىّّ
  • Allâhumma innî ahûdhu bika an adilla aw udalla, aw azilla aw uzalla, aw azlima aw uzlama, aw ajhala aw yujhala halayya.
  • « Ô Allah, je me réfugie auprès de Toi contre le fait d’égarer ou d’être égaré, de commettre une erreur ou d’être induit en erreur, d’être injuste ou de subir une injustice et je me réfugie (auprès de Toi) contre le fait d’agir par ignorance, ou d’être la victime d’un tel comportement » (Tirmidhî, Abou Dâwûd et Ibn Mâja)
  1. Souvenez-vous de l’invocation utilisée avant d’embarquer ou de conduire un véhicule 

  • سُـبْحانَ الّذي سَخَّـرَ لَنا هذا وَما كُنّا لَهُ مُقْـرِنين، وَإِنّا إِلى رَبِّنا لَمُنـقَلِبون
  • Subhâna l-ladhî sakhara lanâ hâdhâ wa mâ kunnâ lahu muqrinîn, wa innâ ilâ rabbinâ la-munqalibûn.
  • « Au Nom d’Allah, la Louange est à Allah. Gloire et Pureté à Celui qui a assigné ceci (le moyen de transport) à notre service alors que nous n’étions pas à même de nous en assurer la maîtrise. Et certes, c’est vers notre Seigneur que se fera notre retour. » (Rapporté par Abou Dâwûd et Tirmidhî).
  1. Investissez dans un bon lecteur MP3

Soit un lecteur MP3 avec fonction repeat A B ou un iPod Touch/iPhone avec une application du Coran installée (un guide sur la façon d’ « Islamiser votre iPod Touch/iPhone » est à venir).
En plus des étapes que nous venons d’aborder, voici ce que le Musulman Productif vous recommande pour vos trajets, en fonction de chaque type de transport :

En vélo :
Ce que vous pouvez faire sur votre selle de vélo :

1. Mémoriser le Coran :
En utilisant la fonction repeat A B de votre lecteur MP3, vous pouvez choisir le moment exact où votre lecteur doit démarrer sur la piste, où il doit s’arrêter, et vous pouvez ensuite l’écouter en boucle. Ainsi, vous pouvez choisir une piste du Coran et choisir à partir de quel verset la récitation doit commencer et à quel verset elle doit s’arrêter, puis répéter ces versets  autant de fois que vous le désirez. Résultat : vous aurez mémorisé tout un ensemble de nouveaux versets !

Le jour suivant, passez à la série de versets suivants et répétez le processus tout en pédalant. (Pour que cela marche le mieux possible, je vous suggère de mémoriser d’abord les versets à la maison avant de partir, idéalement après la prière de Fadjr, puis de les écouter pendant les trajets aller et retour de votre travail. Vous pouvez également utiliser votre iPod Touch/iPhone de la même manière en utilisant l’excellent logiciel iQuran Pro.  (Un guide sur la manière d’ « Islamiser votre iPod Touch/iPhone » est à venir)

2. Contempler la création d’Allah :
Ce que j’aime le plus lorsque je me promène en vélo, c’est de pouvoir contempler la création d’Allah. Les cieux, la terre, les montagnes, et le paysage qui nous entoure me rappellent le verset :

  • إِنَّ فِي خَلْقِ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَاخْتِلَافِ اللَّيْلِ وَالنَّهَارِ لَآيَاتٍ لِّأُولِي الْأَلْبَابِ
  • « En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l´alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d´intelligence, » (3:190)

Pour en profiter au maximum, je vous conseille d’utiliser une carte et de partir tôt pour le travail afin d’essayer un trajet différent chaque jour ou de trouver l’occasion de pédaler dans votre parc préféré au moins une fois avant de vous rendre au travail. Respirer l’air pur et offrir à vos yeux le spectacle de la nature est un pur bonheur qui vous mettra de bonne humeur pour le reste de la journée.

3. Se souvenir d’Allah :
Ceci est lié au conseil ci-dessus. En récitant simplement « SoubhanAllah, Al-Hamdoulillah, La ilaha illa Allah, Allahou Akbar », ou toute autre invocation ou rappel, est une manière véritablement productive et enrichissante de passer le temps durant votre trajet. Vous êtes ainsi connecté à l’au-delà, et vous pouvez alors prendre du recul sur votre vie et vous souvenir de Celui que vous adorez. Quelle superbe façon de commencer ou de terminer la journée !

4. Exercice :
Faire du vélo est un exercice tout naturel : ainsi, non seulement vous vous déplacez, mais en plus, vous faites de l’exercice ! Le seul conseil que je peux vous donner est de vous assurer qu’il y a une douche sur votre lieu de travail (et bien entendu, n’oubliez pas d’emporter des vêtements de rechange !).

En voiture :
Si vous conduisez une voiture, vous pouvez faire tout ce que j’ai évoqué plus haut  (sauf faire de l’exercice) plus ce qui suit :

Livres audio/Conférences/Cours/Podcasts :

J’ai récemment redécouvert les joies de l’apprentissage en écoutant mon iPod Touch connecté à mon autoradio. Je peux écouter n’importe quels livres audio, conférences, cours islamiques en MP3, ou podcasts que je télécharge sur mon iPod. J’ai ainsi écouté deux heures de cours de coaching de vie, 36 CD de cours de marketing, 32 CD de cours islamiques sur la Sirah, et des centaines d’autres heures d’exposé.

En fait, la plupart des gens font ce que je viens de citer d’une manière ou d’une autre, MAIS voilà quelques astuces super utiles pour vraiment profiter de TOUS vos fichiers audio :

  1. Planifiez vos cours de manière structurée – ainsi, vous savez exactement ce que vous écoutez et quand, et vous pouvez continuer sur votre lancée au lieu de commencer quelque chose puis de changer pour quelque chose d’autre… puis de revenir à votre point de départ !

  2. Si vous voulez véritablement profiter le plus possible de ce que vous écoutez, essayez de prendre des notes lorsque vous êtes à l’arrêt dans les embouteillages OU lorsque vous rentrez chez vous. Ceci vous permettra de renforcer ce que vous avez appris, et vous serez d’autant plus susceptible de le réutiliser inchaAllah.


En train /en bus /en avion /avec un chauffeur personnel :
Là encore vous pouvez faire tout ce qui a déjà été cité + ce qui suit :

1. Podcasts en vidéo :
Regardez les vidéos de cours en podcast sur votre iPod Touch/iPhone ou toute autre technologie MP4 qui permet de lire des vidéos sur un petit écran. Là encore, vous pouvez télécharger ces cours (dont certains sont gratuits) sur votre ordinateur portable puis les transférer sur vos autres appareils.

2. Lire des livres/Étudier :
Passez un week-end dans une librairie et achetez une gamme de livres utiles à votre développement que vous pourrez lire durant votre trajet quotidien. Il n’y a rien de tel que la formation continue. Là encore, assurez-vous que les livres font partie d’un « projet », par exemple, si vous vous intéressez au marketing cette semaine, tous les fichiers audio que vous écouterez en voiture et tous vos livres devront alors être liés à ce sujet.

3. Répondre à vos mails hors-ligne :
Si vous vous déplacez avec un ordinateur portable, vous le trouverez peut-être très utile (particulièrement dans les trains et les avions) pour mettre à jour vos mails et préparer des réponses-brouillons pour y répondre. Pour ceux d’entre vous qui vérifient leurs mails en ligne, je vous conseille fortement de programmer votre ordinateur portable pour qu’il télécharge TOUS les mails de vos différents comptes sur un seul client de messagerie, par exemple, Microsoft Outlook, Apple Mail, Mozilla Thunderbird, etc. De cette manière, vous n’avez pas besoin de connexion internet pour vérifier vos mails, ils seront téléchargés directement lorsque vous vous connecterez à internet, et vous pourrez les lire et préparer des réponses brouillons à votre guise.

4. Établir des listes de priorités :
J’ai appris ceci du système de productivité GDT (« Getting Things Done ») de David Allen : préparez une liste de priorités pour chaque personne que vous allez rencontrer. N’est-ce pas frustrant lorsque vous rencontrez quelqu’un à qui vous aviez tant de choses à dire et que vous ne pouvez vous souvenir que de deux choses de votre liste ?! Écrire une « liste de priorités » pour chaque personne que vous allez ou devez rencontrer est une astuce productive et utile pour que vos rendez-vous se déroulent au mieux. Donc si vous êtes coincé dans un train ou dans un avion… profitez-en pour écrire ces listes ! Si vous vous déplacez pour un rendez-vous ou une réunion et qu’aucune liste n’a été préparée, utilisez le temps que vous avez pour écrire ces priorités. Nul besoin qu’elles soient très élaborées, une « mini-liste » fera très bien l’affaire.

5. Appels téléphoniques/SMS :
Eh oui, la personne agaçante qui n’arrête pas de parler au téléphone depuis le moment où elle monte dans le train/bus jusqu’à l’arrivée, c’est moi. Non, en fait, pas vraiment. En réalité, je déteste ces gens. Mais un trajet en bus ou en train est un moment idéal pour un appel ou un SMS rapide. Ceux qui me connaissent savent que je ne peux rester assis lorsque je réponds au téléphone et que j’adore faire les cent pas… donc j’utilise habituellement le temps d’aller ou de venir de la gare ou du terminal pour me débarrasser de tous ces appels téléphoniques que je dois effectuer (P.S. : D’ailleurs, voici une astuce de coach : ne vous asseyez JAMAIS lorsque vous parlez au téléphone, surtout si vous devez convaincre la personne à l’autre bout du fil de quelque chose, ou alors, vous risquez d’avoir à répondre à des questions ardues. J’imagine que c’est ce que l’on entend par « réfléchir au pied levé »).

6. Réfléchir & contempler – remue-méninges/journal :
Lorsque je contemple la création d’Allah (voir ci-dessus), des pensées et des idées entrent (et sortent) de mon esprit ! Je me dois de les saisir. Ainsi, muni de mon carnet Folio Moleskine, j’écris TOUTES mes idées sous forme de cartes heuristiques, de contributions écrites, de dessins, de graphiques, etc… La majorité des mes interventions préférées sur MusulmanProductif sont nées de ces précieux moments personnels dans un train/bus/avion en compagnie de mon bon vieux Moleskine 😉 Ces moments m’ont servi de plateforme très utile pour développer les idées que j’ai pu noter au cours de mon voyage.

Vous comprenez maintenant pourquoi j’adore les déplacements ! Peu importe le véhicule que je dois prendre, avec suffisamment de préparation et les outils adéquats, mon trajet quotidien devient un véritable atout à ma vie de tous les jours au lieu d’une perte de temps dans les embouteillages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *