Qualités du parent musulman productif Article 7 – Le jeune adulte (19-21 ans)


Par Cyrille

Article no : 7 – Le jeune adulte (19-21 ans)

Durant cette période, le jeune adulte a gagné en maturité. Son corps s’est développé pour atteindre une taille qui ne bougera plus pendant tout l’âge adulte. Le cerveau finit son développement. Les sautes d’humeur et les émotions sont mieux contrôlées. Si l’esprit est vif et le corps prêt, les décisions ne sont pas toujours muries avec suffisamment de sagesse.

Le parent musulman est donc toujours présent pour accompagner les premiers pas indépendants et importants dans cette vie de jeune adulte : le choix d’un époux / d’une épouse ; l’entrée dans la vie professionnelle ; le départ du foyer familial.

Pour ce qui concerne le choix d’un époux, il est important que le parent rappelle l’importance du mariage et les critères du choix du mari ou de l’épouse. Allah dit dans le Coran que, contrairement à Lui, nous avons vocation à vivre notre dualité.

De toute chose Nous avons créé un couple. Peut-être serez-vous amenés à y réfléchir. (51:49)

Cette dualité se réalise dans l’islam par le mariage entre un homme et une femme. C’est pourquoi le Prophète (pssl) parla du mariage en ces termes :

« Il permet de rabattre le regard et de préserver sa chasteté. » Il ajouta : « Quiconque se voit octroyer de la part de Dieu une femme vertueuse doit savoir que Dieu l’a aidé à accomplir la moitié de sa religion. Qu’il craigne alors Dieu pour l’accomplissement de la moitié restante. »

Le mariage permet la création d’un noyau familial stable, source de paix et de joie, comme il est expliqué dans le verset suivant :

Et c’est un autre de ses signes que d’avoir créé de vous et pour vous des épouses afin que vous trouviez auprès d’elles votre quiétude, et d’avoir suscité entre elles et vous affection et tendresse. En vérité, il y a en cela des signes certains pour ceux qui raisonnent. (30:21)

Le mariage permet ainsi la perpétuation du genre humain, l’arrivée de nouvelles générations et la satisfaction du désir sexuel. Il donne un cadre à la procréation et la reproduction, en évitant les écueils de l’adultère.

Dieu vous donne des épouses issues de vous-mêmes, et de vos épouses Il vous donne des enfants et des petits-enfants. Et Il vous pourvoit d’excellents aliments. Vont-ils donc croire à ce qui est faux et renier les bienfaits du Seigneur? (16:72)

Le parent doit donc mettre l’accent sur l’importance du mariage à une époque où l’environnement externe et les medias pousse les jeunes à ne pas se marier trop vite.

Le choix de l’époux ou de l’épouse doit se fonder sur la piété et le bon caractère. L’aide du parent dans ce choix est primordiale : son expérience dans la relation homme-femme lui permet d’apprécier les qualités du futur époux ou de la future épouse. Son réseau relationnel est aussi important pour permettre au jeune adulte de rencontrer des prospects dans un cadre islamique.

Pour ce qui concerne l’entrée dans la vie professionnelle ou le choix des études, le parent dirigera le jeune adulte vers des activités licites qui peuvent aider la communauté dans son développement. Il est important que le parent ne décourage pas sa fille d’entreprendre des études qui lui permettront, au même titre que le garçon, de servir la communauté musulmane.

Le parent doit continuer à encourager l’apprentissage du Coran et de la vie du Prophète. L’éducation de l’enfance dans ce domaine n’aura pu être qu’un début. Le jeune adulte doit comprendre qu’il n’y a pas une fin en soin à l’apprentissage de la connaissance de Dieu et de son message.

Enfin, le parent aide son enfant à prendre son envol et à s’établir dans un logement qui permette la création d’un nouveau foyer. Le parent peut ici encourager de vivre au sein de la communauté musulmane, pas loin d’une mosquée ou du centre d’activités sociales pour la communauté.

En résumé :

  • Encourager ses enfants à se marier jeune, une fois que l’on est capable de souvenir à ses besoins financièrement.
  • Guider ses enfants dans le choix de leur mari ou femme.
  • Conseiller une activité professionnelle licite et utile pour la communauté.
  • Encourager la vie au sein de la communauté musulmane.
  • Mettre l’accent sur l’apprentissage continu du Coran.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *