Le Top 10 des antistress pour les Musulmans Productifs


Par Mina Kazmi

Le cœur est le don le plus précieux qu’Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) nous ait accordé, et c’est dans le cœur que réside le souvenir d’Allah (Soubhanahou Wa Ta’ala). Les peines et les soucis de la vie visent à nous rapprocher d’Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) et nous purifier de nos péchés. Les difficultés nous font réaliser à quel point nous sommes faibles et fragiles et à quel point nous dépendons d’Allah (Soubhanhou Wa Ta’ala) quant à notre destinée.

Voici 10 moyens qui peuvent aider à déstresser et à aider un cœur ébranlé à trouver la paix :

1. Priez

La prière est l’ultime source de paix. Quand vous priez, vous admettez que vous ne pouvez résoudre vos problèmes seul parce que vous êtes faible, fragile et que vous pouvez vous écrouler facilement.

Vous confiez votre foi à une Autorité Supérieure, Constante, Intemporelle et Divine – La Source.

Prolongez votre sajda (prosternation).

Quand vous vous inclinez et que vous vous soumettez au Dieu Unique (Ilah), vous vous abandonnez à la Source, Qui n’attendait que votre retour. Dans cet abandon, le cœur guérit de ces maux. Seul survit l’amour d’Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) pour lequel le cœur est destiné.

2. Récitez le Coran

Le Coran est un rappel. Les versets du Coran sont miraculeux. Réciter, ou même juste écouter le Coran est bénéfique. Le Coran régénère le lien entre notre âme et Allah (Soubhanahou Wa Ta’ala), nous rapproche d’Allah et nous aide à être en paix avec Lui. Le  Coran a pour sujet al-insaan (l’Homme) et le sens littéral du mot « insaan » est celui qui oublie. Le Coran a été envoyé pour servir de  rappel à nos âmes insouciantes.

Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) dit dans le Coran :

« Et pourtant Nous leur avions bien apporté une Écriture que Nous avions détaillée en toute connaissance, à titre de guide et de bénédiction pour les croyants. » [Sourate des Murailles (Al-A’raf), 7 : 52]

 Allah (Soubhanahou Wa Ta’ala) dit aussi dans le Coran :

« Ô hommes ! Voici venu à vous un appel de votre Seigneur, qui est à la fois un remède pour le mal qui ronge les cœurs, un guide et une miséricorde pour les fidèles.» [Sourate de Jonas (Yûnûs), 10 : 57]

 

3. Méditez sur le sens des épreuves

Les difficultés  et les épreuves auxquels nous devons faire face ont une raison.  Nous ne sommes pas les seuls dans ce monde à être affligés par telle ou telle affliction.

D’autres, avant nous, ont également été testés par des épreuves similaires, voir beaucoup plus difficiles.  Ceux qui sont restés fermes sur les enseignements d’Allah (Soubhanahou Wa Ta’ala), même pendant des périodes difficiles, seront récompensés : Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) leur promet en récompense le Paradis, un lieu de béatitude où les croyants pourront vivre éternellement.

« Espérez-vous accéder au Paradis sans avoir été éprouvés comme l’ont été ceux qui vous ont précédés ? Ils ont connu des malheurs et des calamités ; ils ont été secoués par l’adversité au point que leur Prophète et ceux qui le suivaient en vinrent à se demander : « À quand donc le secours du Seigneur? » Certes, le secours de Dieu est toujours proche ! » [Sourate de la Vache (Al-Baqara), 2 : 214}

4. Ayez foi en La Source

Les Musulmans Productifs  doivent vraiment graver dans leurs esprits la réalité suivante : nous ne sommes pas éternels. De même, les bons et mauvais moments ne sont que temporaires. Tout a une fin.  Toutes les choses de ce monde n’y demeurent qu’un temps défini. Il y a de l’espoir !  Les difficultés et peines auxquelles nous devont faire face sont aussi temporaires ; et après la difficulté vient la facilité. Ayez foi en Lui. En effet,  c’est dans le souvenir d’Allah que le cœur se tranquillise.
Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) dit dans le Coran :

 « Chaque situation difficile est accompagnée d’une situation aisée » [Sourate de l’Épanouissement (Ash-Shahr), 94 : 6]

Selon Abu Yahya Suhaib Ibn Sinan, le Prophète (que la paix soit sur luii) a dit :

 « Comme est étonnant le sort du croyant ! Tout ce qui lui advient est bénéfique. Et cela n’appartient qu’au seul croyant. En effet, si un bonheur lui arrive, il remercie Dieu et cela est un bien pour lui. Et si un malheur le frappe, il patiente et cela est un bien pour lui. » [Mouslim]

Le vrai croyant oscille entre deux états d’esprit : faire preuve de sabr (patience) dans l’affliction et de shoukr (gratitude) dans les bons moments.

Le croyant / la croyante est toujours optimiste et sait accepter les décrets d’Allah (Soubhanahou wa Ta’ala), ainsi il /elle adapte son état d’esprit dans ce cycle. Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) sait que notre nafs nous détourne de Son souvenir, mais le vrai test consiste à ancrer dans notre esprit qu’Il est plus proche de nous que toutes ces distractions temporaires, Il est plus proche de nous que notre nafs.

Une fois que nous aurons compris cela  et que nous nous y attacherons, nous n’aurons plus recours à ce qui est temporaire, trompeur et hors de portée. Nous nous accrocherons plutôt à Celui qui est proche et Qui n’a pas de fin, inshaAllah !

5. Faites des invocations

Chaque fois que vous rencontrez une difficulté, récitez cette invocation (dou’a) :

« Hasbounallaahou wa ni’amal-wakeel. »

Traduction : « Allah nous suffit et Il est notre Meilleur Garant » [Boukhari, livre 5, chapitre 172]

 6. Faites une Sadaqah / l’aumône

Faire l’aumône est un acte qui soulage la personne dans les moments d’affliction. La sadaqah ne consiste pas nécessairement à donner de l’argent ; vous pouvez aussi, par exemple, donner de votre personne ou offrir des vêtements aux nécessiteux.
En aidant les autres, cela vous mettra du baume au cœur et apaisera votre conscience.

 7. Assistez à des Halaqas / intégrez un groupe de musulmans savants

Les relations sociales sont très importantes, en particulier pour les êtres humains.

C’est pourquoi il est nécessaire que le Musulman Productif fréquente les assemblées productives, surtout quand son imane (foi) est mise à l’épreuve. Fréquentez une assemblée productive réunissant des Musulmans instruits peut vraiment aider une personne à avoir une vision d’ensemble sur la situation et voir les choses différemment.

8. Écoutez des traductions du Coran et des Tafsirs

La récitation du Coran marque les cœurs des croyants. Le Coran ravive la foi du croyant et soigne les cœurs blessés.

 9.  Parlez à Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) de vos affaires pendant la prière

Dans les moments difficiles, nous devons nous rappeler que tout vient d’Allah (Soubhanahou wa Ta’ala). Il est Celui qui envoie les épreuves, donc Il est également Celui qui détient la solution à nos problèmes. Priez comme si vous discutiez directement avec Lui.

Le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit :

« Invoquez Allah tout en étant sûrs d’obtenir l’exaucement et sachez qu’Allah n’exauce pas l’invocation d’un cœur distrait. »  [Tirmidhi]

 10. Soyez optimiste !

Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) dit dans le Coran :

«  Ne t’a-t-Il pas trouvé pauvre ? Alors Il t’a enrichi. » [Sourate de la Clarté du Matin (Ad-Duhâ), 93 : 8]

Prenez un moment et méditez sur le fait que toutes les difficultés de ce monde ne sont que temporaires et ne sont rien, comparé à la vie éternelle au Paradis où tout demeure pour toujours.  La vie dans l’Au-delà ne peut être comparée à la vie dans ce monde (Dounia). Vivez pour al-Akhira !  Si vous traversez les épreuves avec ténacité, persévérance et patience, vous réussirez.   En effet, ces moments difficiles toucheront  à leur fin.

Et certes, Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) est avec les patients.

À propos de l’auteur

Mina Kazmi, d’origine pakistanaise (Karachi), travaille actuellement en vue d’obtenir sa licence en informatique à l’université NUCES-FAST. Elle est  une musulmane pugnace, qui est persuadée que tout arrive pour une raison.

 

8 Responses to Le Top 10 des antistress pour les Musulmans Productifs

  1. Nagiba dit :

    Assalâmou ‘Alaykoum wa rahmatoullâh,
    BarakAllâh oufik pour cet article excellent macha Allâh 🙂

  2. Oui ces recommendations sont bonnes « il faut cependant les accompagner par la volonté de réussite et de se mefier des attitudes defaitistes pronés par ceux qui interpretent faussement le mektoub!!

  3. Djibz dit :

    BarakAllahoufik pour ce rappel , masha’Allah !

  4. Muhammed 974 dit :

    Salam aleykoum, Barakallahoufikoum pour ce rappel merci

  5. espoir dit :

    J’espère que ca va m’aider dans ma décision de changer de vie.

  6. Blaise MASUDI SHANDU dit :

    Personnellement, je vous remerçie tellement beaucoup de votre effot.

  7. guisse dit :

    Allah ou akbar.merci frère musulman.

  8. Zaoui dit :

    Salam
    Masha’Allah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *