5 étapes pour faire du siwak/miswak une habitude


Par Abu Ibrahim Ismail,

A quand remonte la dernière fois que vous avez utilisé un miswak ? Il y a plusieurs semaines ? Plusieurs mois, ou même plusieurs années ?

C’est étrange que peu de musulmans utilisent le miswak de nos jours, surtout qu’il s’agit d’une sounnah et que  beaucoup de produits sont commercialisés comme étant dérivés du ‘miswak’. J’ai vu du dentifrice, des bonbons et même du chewing-gum au miswak. J’ai vu le miswak vendu dans énormément de magasins. Mais j’ai rarement vu un musulman ou une musulmane avec un miswak à la bouche.

C’est bien dommage ! Le Prophète Mohammed (que la paix soit sur lui) tenait à l’utiliser et encourageait ses compagnons à faire de même.

« Si je ne craignais pas de surcharger ma communauté, je leur aurai ordonné d’utiliser le siwak avant chaque prière. » (Mouslim)

 Dans l’hypothèse où vous ne sauriez pas ce qu’est un miswak (parfois appelé siwak), permettez-moi de vous en donner une description. Il s’agit d’un petit bâton, appelé arak en Arabe et peelu en Ourdou,  utilisé pour se brosser les dents, et qui provient le plus souvent du Salvadora Persica (aussi appelé arbre à moutarde).

C’est une brosse à dent très efficace car ses fibres deviennent abrasives et s’épaississent lorsqu’elles sont humidifiées et mâchouillées, tout comme une brosse à dent moderne. De récentes études ont montré qu’utiliser un miswak favorise une bonne hygiène buccale et pourrait même avoir des bienfaits digestifs.

Les bienfaits sont multipliés pour les musulmans. Non seulement vous recevrez la récompense pour avoir suivi la Sounnah du Prophète Mohammed (que la paix soit sur lui), mais vous bénéficierez  également des bienfaits du miswak pour la santé.

Mais le problème, c’est que faire du miswak une habitude, ce n’est pas facile.

Face à cet échec, je plaide aussi coupable ! J’achète un miswak que j’utilise pendant environ une semaine, puis de moins en moins au fil des jours qui suivent. Et très vite, mon miswak rejoint mes chaussettes et mes clés dans la liste des objets perdus.

C’est pourquoi j’ai établi une méthode pouvant aider à développer l’habitude d’utiliser le miswak. Je ne sais pas pour vous mais, moi, j’en ai assez de passer à côté des récompenses qu’engendre le fait d’utiliser le miswak. Si vous aussi, vous en avez assez, alors parcourons la liste suivante, et voyons ce que nous pouvons  faire inchaAllah.

1. Utilisez le miswak pendant trente jours

On vous l’a probablement déjà dit, mais je le répète : on considère que toute activité pratiquée pendant 30 jours d’affilés devient une habitude. Si c’est bien le cas, alors ce devrait constituer votre premier pas pour faire de l’utilisation du miswak une habitude.

A compter d’aujourd’hui, prenez l’engagement de vous brosser les dents avec un miswak tous les matins et soirs et/ou avant certaines prières, cela pendant 30 jours d’affilés. Vous pourriez même garder votre bâton de miswak juste à coté de votre brosse à dents.

Après trente jours, vous en aurez fait une habitude, inchaAllah, et utiliser le miswak fera partie de votre routine.

2. Emportez-le avec vous

Un miswak est un simple bâton. Ce n’est ni énorme ni encombrant. En fait, c’est en général même plus petit qu’un briquet. Donc un bon moyen pour développer cette habitude, c’est de l’emporter partout où vous allez.

Gardez-le dans votre poche ou votre sac à main. Chaque fois que vous mangez dehors, dégainez votre miswak et frottez-vous rapidement les dents !

InchaAllah, votre miswak deviendra, très vite, un outil aussi indispensable que les clés de votre voiture ou votre téléphone portable.

En parlant de téléphone portable…

3. Rappels numériques

Je raffole des rappels numériques. A vrai dire, je les ai utilisés pour mémoriser plusieurs dou’as. Il se peut que vous soyez entouré de gadgets à écrans. Vous avez probablement un téléphone portable, peut-être même une tablette. Et si vous lisez cet article, c’est que vous avez quasi certainement accès à au moins un ordinateur. Programmez des rappels numériques sur l’utilisation du miswak dans tous vos gadgets. Activez, par exemple, des alertes ou mettez une image avec le rappel en fond d’écran !

Ainsi, chaque fois que vous répondrez au téléphone ou que vous utiliserez votre ordinateur, vous verrez ce même rappel : « SE  BROSSER LES DENTS AVEC UN MISWAK. »

4. Conservez plusieurs miswaks

Ce n’est pas sorcier. Comme je l’ai dit, j’ai la fâcheuse habitude de perdre mon miswak ou d’oublier de l’emporter avec moi quand je sors.

Vous pouvez facilement résoudre ce problème en conservant plusieurs bâtons de miswak dans les endroits que vous fréquentez ou utilisez souvent :

  • Un dans votre manteau ou dans la poche de votre veste
  • Un dans votre voiture
  • Un au bureau
  • Un dans votre salle-de-bain

Assurez-vous simplement de ne pas ranger votre miswak à un endroit où d’autres personnes gardent le leur. Ça pourrait conduire à des situations très embarrassantes !

5. Utilisez des miswak parfumés

Le Miswak a un goût unique, mais pas mauvais. Cependant, si vous ne raffolez pas du goût naturel, il existe des miswak parfumés.

Alors, attrapez un miswak à la menthe, à la fraise ou au citron ; maintenant, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas l’utiliser !

Notez que l’utilisation du miswak parfumé n’est pas autorisée quand vous jeûnez, même si le miswak naturel est approuvé.

L’usage du miswak engendre beaucoup de bienfaits à la fois spirituels et matériels, donc ne ratez pas cette opportunité ! Même s’il n’y avait pas de bénéfices pour la santé, le simple fait que le Prophète (que la paix soit sur lui) l’utilisait est une raison suffisante à mes yeux. Si c’est une raison suffisante pour vous aussi, alors essayons d’implanter cette magnifique Sounnah dans nos vies quotidiennes, inchaAllah.

A propos de l’auteur

Abu Ibrahim Ismail est un conférencier musulman, écrivain et da’i. Il a étudié l’islam en Afrique de l’ouest et aux Caraïbes. Il a fondé le site IslamicLearningMaterials.com où il enseigne les principes islamiques. Il tweet également sur l’islam et les musulmans @IslamicLearning.

2 Responses to 5 étapes pour faire du siwak/miswak une habitude

  1. Aicha dit :

    Je suis bienheureuse de savoir ce qu’est finalement un miswak. J’en avais entendu parler mais personne semblait savoir ce que c’était vraiment. Chokran

  2. Aicha dit :

    Où peut-on trouver du miswak au Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *